REFIOM

Le traitement des fumées d'incinération produit un déchet de cendres volantes chargées en métaux lourds appelé REFIOM (Résidus d'Epuration des Fumées d'Incinérations des Ordures Ménagères).

La mise en décharge directe n'élimine pas les risques de pollution. Elle n'est théoriquement plus possible depuis 2002 (déchets ultimes).   

Le procédé RECUPYL s'adapte aux diverses compositions des cendres. Les composants toxiques sont séparés. En produisant un matériau exploitable, le procédé évite le recours à la décharge.

Le traitement du déchet permet d'en éliminer les parties toxiques sans transfert de pollution.

Le procédé RECUPYL a été validé et contrôlé sur plusieurs échantillons de cendres au stade pré-industriel dans le cadre d'un programme européen.